Première expérience de prototypage d’un morceau de verre sous l´égide de RISE

Le Burkina Faso ne dispose pas encore d’industrie de production de verre. L’industrie des boissons par exemple, importe les bouteilles en verres de l’extérieur de même que l´industrie des bâtiments et travaux publics qui utilisent beaucoup les vitres dans la construction des immeubles. C´est dans ce contexte que RISE a décidé d´initier le prototypage d´un morceau de verre. L´Institut a constitué à cet effet, une petite équipe formée d´un jeune géologue qui a un Master en géoscience, Monsieur Moctar Traoré et d´un Ingénieur spécialisé dans la fabrication de certaines machines pour la production industrielle, Monsieur Halidou Sedgo, responsable de L´Atelier de Construction Métallique et Recherche Technologique (ACMRT). Moctar a identifié et apporté la matière première et Halidou a mené le test. RISE et ACMRT ont fourni une contribution financière. Les photos montrent les résultats du test qui sont encourageants.

... ... ...
Les resultats obtenus

On y voit un morceau de verre et un four endommagé. Tirant les leçons de cette première expérience, RISE compte mobiliser un plus grand nombre de spécialistes afin d´assurer un succès à 100% du second test. Sur ce, nous vous donnons rendez-vous pour les résultats de la deuxième phase de cette expérience en cours. Il y a de nombreuses autres initiatives de prototypage qui attendent parce que RISE est un Institut naissant dont les moyens sont encore limités. Nous envisageons la création d´un fonds pour le prototypage et invitons d’ores et déjà toutes les bonnes volontés intéressées par la transformation de l´Afrique à se joindre à nous dans cette aventure formidable qui vise à redonner aux Africains confiance en eux-mêmes à travers une appropriation et une maîtrise progressive des processus d´expérimentation scientifiques et technologiques.